ASSOCIATION OCADD

L’association OCADD, créée à BENI MELLAL, le 15/10/2005 s’est fixée comme objectifs majeurs la préservation et la revitalisation du patrimoine immatériel et matériel de la région Tadla-Azilal.
Le patrimoine immatériel pourrait être défini comme l’ensemble des manifestations culturelles, traditionnelles et populaires, à savoir les créations collectives, émanant d’une communauté fondée sur la tradition. Elles sont transmises oralement ou par des gestes et sont modifiées à travers le temps et l’espace par un processus de recréation collective.En font partie les traditions orales, les coutumes, les langues, la musique, la danse, les rituels, les festivités…Le patrimoine matériel, concerne essentiellement les sites, zaouïas, monuments historiques. Les travaux sur la mémoire n’occupent malheureusement pas la place qui doit leur revenir. Par sa diversité, sa richesse, qu’il s’agisse de la tradition orale ou des monuments, il véhicule une mémoire, traces d’un passage dans la longue durée, qui risque de disparaître.L’identité de chaque nation passe par la revalorisation et l’interrogation de son patrimoine. Cela doit favoriser la restauration du dialogue interculturel et des valeurs de citoyenneté, de solidarité et de respect de la différence. Face aux bouleversements sociaux, aux progrès technologiques, ce patrimoine est en voie de disparition au profit d’une culture et d’une pensée uniques.Dans cette perspective, les groupes et les ateliers de recherches de l’association se sont fixés un programme d’actions diverses et complémentaires, en fonction d’un calendrier bien précis et dans un cadre ouvert à tout partenariat avec des organismes nationaux et internationaux.

Objectifs

  • Sauvegarder le patrimoine immatériel (contes, chants, histoire….) et matériel (sites naturels, monuments historiques,…)
  • Revaloriser le patrimoine régional et national
  • Développer le dialogue interculturel (rencontres, séminaires , débats)
  • Faire connaître ce patrimoine par la diffusion de recueils, de CDROMS et de la création de site
  • Publier répertoire en version papier et version numérique (oralité), en arabe, en tamazight, en français et en anglais
  • Promouvoir la recherche scientifique dans ce domaine par la création d’une revue spécialisée
  • Revaloriser le rôle de la femme : source de l’oralité
  • Revaloriser l’identité culturelle (nationale) chez l’enfant
  • Intervenir dans les établissements scolaires et universitaire publics et privés (contage, projections, aides)
  • Intervenir auprès des établissements sociaux publics et privés en faveur des enfants (hôpitaux, prisons, bienfaisances…)
  • Travailler en collaboration avec les organismes étatiques.
  • Travailler en collaboration avec les communes de la région, le conseil provincial et régional.
  • Contribuer au développement touristique de la région par l’organisation de manifestations culturelles
  • Travailler en réseau avec d’autres associations et avec les établissements scolaires et universitaires nationaux et étrangers
  • Travailler en réseau avec des associations locales, régionales et organismes internationaux (ONU, UNICEF, ONG et autres)
  • Organiser des actions en faveur des enfants en difficulté : animer des ateliers d’écriture en matière de l’oralité (contes, poèmes, proverbes…), ateliers de lecture

Date d’élection : 15/10/2005 – Période d’exercice: 3 ans

Télécharger le status